La Rampe- La Ponatière, c’est quoi ?

Une saison de spectacles de septembre à fin mai

Cette saison, nous vous proposons 35 spectacles. Danse, musiques, cirque, théâtre, magie, humour, chanson… Il y en a pour tous les goûts et on peut même en profiter en tribu avec petits et grands enfants ! Les tarifs sont adaptés au porte-monnaie de chacun et il y a de nombreuses propositions en accès libre !

Une maison pour les artistes

Nous accompagnons la création des artistes par des aides à la production, la programmation d’artistes émergents ou implantés en région. Deux équipes artistiques sont en résidence : la Compagnie Arcosm de Thomas Guerry et l’Orchestre Symphonique Divertimento sous la baguette de Zahia Ziouani. Avec leur complicité, nous imaginons de nombreux projets sur le territoire en lien avec les habitants, les écoles, les structures de quartier…

Une volonté de faire avec les gens

Avec plus d’une centaine de structures complices sur le territoire d’Échirolles et de la métropole grenobloise (écoles, collèges, lycées, maisons des habitants, centres sociaux, associations, comités d’entreprise, centres de loisirs…), nous avons à cœur d’organiser la rencontre fertile entre les gens et les artistes. Cette volonté se décline à travers la mise en place de parcours de spectacles, de projets de création participatifs, de masterclasses, d’ateliers à tester en tribu, de rencontres avec les artistes…

Une scène conventionnée

Scène conventionnée danse et musiques par le Ministère de la Culture, La Rampe-La Ponatière bénéficie du soutien de l’État et des collectivités territoriales : la Ville d’Échirolles, le Département de l’Isère et la Région Auvergne-Rhône-Alpes.

Deux salles de spectacles de proximité une équipe à votre service

La Rampe-La Ponatière, c’est une grande salle de 739 places (La Rampe) et une plus intime de 171 places (La Ponatière). Dans les deux cas, on peut s’y rendre en tram ou en bus ! On y trouve une équipe qui déploie son énergie pour vous accompagner dans vos choix de spectacles et vous encourager à la curiosité et la découverte.

Une saison en partage, une scène rayonnante

Depuis plusieurs années, les saisons de La Rampe-La Ponatière connaissent une fréquentation et un succès grandissants. La preuve - si besoin était - d’une inscription forte dans la vie de notre ville et au sein de la métropole grenobloise.

 

La qualité et l’exigence de sa programmation artistique, sa diversité, son écoute attentive des questions sociales et l’ensemble des actions culturelles que porte notre équipement échirollois expliquent, sans nul doute, cet engouement du public.

 

Je ne peux qu’être fier de ce rayonnement, que confortent la récente ouverture du centre du graphisme d’Échirolles et notre réflexion sur un pôle « muséal » art et industrie. Malgré les contraintes budgétaires fortes pesant sur les collectivités, ce rayonnement résulte de l’engagement résolu et constant de l’équipe municipale au service d’une véritable démarche culturelle. Je veux remercier les partenaires publics que sont le Département, la Région et l’État, qui soutiennent cette démarche.

 

Au moment où la Métropole investit notre bassin de vie, nous défendons avec force la place de notre scène conventionnée sur le territoire pour ses actions reconnues de toutes et tous.

 

Découvrir une nouvelle saison représente toujours un réel plaisir. Concoctée par son directeur avec toute son équipe, cette édition 2017/2018 nous convie à un voyage vers l’autre, attentif à une ouverture au monde qui s’oppose aux replis et aux tentations individualistes. Ce voyage dans l’espace et dans le temps offre une place prépondérante aux artistes à travers la programmation, mais également le soutien en coproduction et l’accueil en résidence de la compagnie Arcosm et de l’Orchestre Symphonique Divertimento.

 

Il nous revient de rendre le spectacle vivant toujours plus accessible. La rencontre du public avec l’œuvre et l’artiste est porteur d’enrichissement, de rencontres et d’émotions : des valeurs plus que jamais nécessaires aujourd’hui.

 

Cet ensemble d’actions culturelles - rencontres, répétitions, partenariats, contribution à la manifestation festive annuelle Tempo Libre -  que développe avec beaucoup de conviction La Rampe-La Ponatière demeure une préoccupation forte dans une ville comme la nôtre.

 

Bienvenue donc dans cette nouvelle saison, que nous vous souhaitons à la fois profonde et légère, joyeuse et généreuse, engagée et festive.

 

RENZO SULLI

Maire d’Échirolles

Vice-président de Grenoble-Alpes Métropole


  • BROCHURE PDF

  • AGENDA

  • ACCÈS

  • CONTACT