Voir Naples et chanter !
  • Musique
  • Lieu: La Rampe
  • Date: Mar 12 Nov 20h00
  • Placement: numéroté

  • 001

Dans les étroites ruelles trouées de soleil et de cris de Naples, on chante la joie, la tristesse, la vie, la mort, l’ironie de l’amour et toute la beauté de la ville et de sa baie. Ce spectacle musical prodigieux est un authentique enchantement à la napolitaine !

Depuis des années, le Neapolis Ensemble incarne le répertoire du chant traditionnel napolitain. Flûtes, mandoloncello, guitares et percussions de la tradition napolitaine, tambourins et castagnettes, accompagnent la chanteuse Maria Marone, dont la gestuelle habitée et l’art de la danse donnent au concert une dimension théâtrale saisissante. L’ensemble est reconnu comme la véritable voix de Naples par ceux qui, tels les artistes Ernest Pignon-Ernest ou Dominique Fernandez, ont consacré une partie de leur œuvre à célébrer cette ville. Il l’est aussi par les spectateurs amoureux de Naples du monde entier, que nous rejoindrons, enivrés par les airs des tarentelles les plus folles !

Distribution et mentions

direction artistique Ciro Costabile voix Maria Marone mandoloncello Mauro Squillante guitare classique et guitare battente Giuseppe Copia percussions Raffaele Filaci guitare basse Valerio Mola flûtes et direction musicale Fabio Soriano


Durée 1h40 avec entracte

Répétition publique à 14h30

Gratuit. Places limitées, réservation indispensable.

Propos d’avant concert

À 18h30 avec Jean Guichard
La chanson italienne est une forme centrale de culture quotidienne, elle est d’abord chanson populaire dialectale où les gens expriment leurs joies, leurs souffrances, leurs amours, leurs luttes et leurs revendications. Sous l’influence de l’opéra, de la musique savante et de la chanson napolitaine, elle devient un genre de très grande qualité musicale et textuelle, avec la chanson d’auteur ; puis elle s’adapte aujourd’hui au rock, au rap… Jean Guichard raconte cette histoire dans son dernier livre, Histoire de la chanson en Italie, des origines populaires aux lendemains de 1968, PUP, 2019.

Gratuit. Places limitées, réservation indispensable.

  • Plein tarif: 21 €
  • Réduit: 18 €
  • Abo 3: 15 €
  • JÉD: 9 € | 7 €*
    * 1h avant le spectacle pour les JÉD (dans la limite des places disponibles)
  • Abo JÉD 3: 8 €



  • BROCHURE PDF

  • AGENDA

  • ACCÈS

  • CONTACT